Résidence d’artiste au lycée de la Montagne à Valdeblore (suite)

Février 2021 • par Conservatoire du Patrimoine

AnimationsAnimations Jeune public

Le vide qui redéfinit le volume

La fin du mois de février a marqué également la fin de la première phase de la production de l’œuvre commencée en février au lycée de la Montagne à Valdeblore. Les élèves de la classe de Bac PRO forêt, suivis par M. Gouma et Mme Coignard et sous le regard attentif de Daniel Van de Velde, artiste plasticien, ont terminé de creuser les 22 segments du mélèze. Ensuite, les morceaux ont été transportés à l’atelier de Daniel à Vidauban, où ils seront traités contre les agents qui attaquent le bois (insectes, humidité, amplitudes thermiques, etc.).

Une fois le bois prêt, les morceaux seront assemblés avec des barres en fer par les lycéens directement dans leur établissement, où l’œuvre sera installée pour une durée de deux ans.

Pour reprendre les mots de Daniel : « Il ne s’agit pas seulement pour les élèves de creuser mais l’objectif est également d’inciter d’autres classes à apprécier la démarche artistique engagée et à s’interroger sur diverses notions. Par exemple sur comment le vide peut redéfinir le volume ».

Lire le premier article ici.

Autres suggestions

Projets du Conseil Général

Juillet 2012 • par Conservatoire du Patrimoine

1019-fouilles-archeocomcom

Des ateliers d'initiation à la technique de fouille à l'occasion du congrès d'histoire et archéologie de Roquebrune-sur-Argens

Septembre 2019 • par Conservatoire du Patrimoine

0721-site-du-mois-archistoire-var

Archistoire

Juillet 2021 • par Conservatoire du Patrimoine