Le réseau des fruits oubliés

Novembre 2022 • par Conservatoire du Patrimoine

Le site internet du moisArbre

retour – Toutes les ressources

1122-fruits-oublies_reseau-1
http://fruitsoublies.org/

 

Toujours les mêmes pommes, toujours les mêmes poires. Quel ennui ! L’agriculture moderne a privilégié des variétés “passe-partout” et très productives, au détriment de la diversité. Les méthodes de culture et de sélection ont conduit à la standardisation du goût : quelques variétés de fruits et toujours les mêmes partout.

Une association de sauvegarde de la diversité fruitière

Cette association œuvre pour sensibiliser le public aux enjeux et aux initiatives de sauvegarde de la diversité fruitière, ainsi que pour tisser des liens entre toutes les personnes et structures engagées. Ses objectifs principaux :
– Valoriser le patrimoine fruitier : faire connaître la diversité fruitière, ses intérêts, inciter particuliers et professionnels à cultiver et utiliser cette diversité plutôt que des variétés industrielles.
– Mettre en avant les acteurs de la protection et du renouveau du patrimoine fruitier.
– Participer à la structuration en réseau de ces acteurs, du niveau local à l’échelle internationale.
– Effectuer un travail de lobbying auprès des autorités et des sphères de décision.

Connaissez-vous la pomologie ?

La réponse à laquelle vous pensez est très probablement erronée, car ce n’est pas l’étude des pommes ! En latin, pomum veut dire fruit. Il s’agit donc du domaine d’étude de tous les fruits, plus précisément de la description et la classification de ces derniers. En conséquence, un pomologue est donc… une personne experte dans la description des fruits.

Si vous voulez en connaitre plus sur cette discipline, rendez-vous sur le site du Centre nationale de Pomologie.

Autres suggestions

cynips-chataignier

Le cynips du châtaignier

Août 2010 • par Conservatoire du Patrimoine

articlefigue3

L'arbre de vie : le figuier

Avril 2013 • par Denis HUIN, naturaliste, ornithologue

Haiku

Les écailles de l'arbre

Octobre 2022 • par Claudine MANHES