Chantier d’été au bénéfice du patrimoine gardois

Juillet 2021 • par Laurent BOUDINOT

Sites patrimoniauxConservatoire de figuiers de Miremer

Une équipe de pionniers belges (de Virton) avaient ouverts un sentier en 2018, rejoignant la Croix et la baume des Maures, jusqu’alors inaccessible.  Cependant, plusieurs raisons ont conduit la commune de La Garde-Freinet et le Conservatoire du patrimoine à envisager un deuxième itinéraire. Il a tout d’abord semblé nécessaire de proposer un chemin un peu plus long et, surtout, moins escarpé que le premier, afin de rendre les 100 m de dénivelée moins ardus à remonter depuis la baume. Ensuite, pour nous convaincre d’ouvrir cette deuxième voie, nous avons écouté le randonneur qui est en nous et qui préfère de loin le circuit en boucle à l’aller-retour.

Pour ce faire, nous avons pu compter sur l’engagement et la motivation de 35 jeunes pionniers belges, originaires de Nivelles, âgés de 15 à 17 ans et de leurs 7 animateurs. La commune leur a mis à disposition un lieu de campement et un accès libre à la piscine municipale ; les pionniers ont ouvert et aménagé près de 700 m de chemin en 5 jours.

Pour la première fois, ils ont utilisé des pioches, pioches-haches, couteaux-scies… qu’il leur a fallu apprivoiser, pour débroussailler et pour façonner l’assiette du sentier. Ils ont aussi été initiés à la pierre sèche pour construire des murets de soutènement du chemin, des restanques.

Bravo à ces jeunes volontaires qui ont donné de leur temps pour la valorisation du patrimoine de La Garde-Freinet !

Autres suggestions

La satisfaction du travail accompli. @Conservatoire du Patrimoine

Le chantier de Miremer, une aventure patrimoniale et humaine

Septembre 2019 • par Laurent BOUDINOT, directeur du Conservatoire

Des choix de coupe pas toujours faciles à comprendre. @B. TEYSSONNIERES

Démonstration de taille de figuiers à Miremer - 2019

Février 2019 • par Laurent BOUDINOT

1121-haiku

La main de la plante

Novembre 2021 • par Claudine MANHES