Bienvenue aux vers à soie !

Avril 2017 • par Laura MIRANTE, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

Elevage de vers à soie

Comme tous les mois d’avril, depuis quinze ans, le 7 avril dernier des œufs de vers à soie ont éclos et des dizaines de vers à soie de 3 millimètres sont nés.

Les nouveau-nés mangeront des feuilles de mûrier pendant 40 jours avant d’atteindre la maturité et de pouvoir tisser leur cocon qui servira de protection lors de la métamorphose en papillon. Entre l’éclosion et le moment où ils façonnent leur cocon, leur poids est multiplié par dix mille et sa taille par 26.

Bien qu’ils soient petits, ils donnent beaucoup de travail à leur « nounou » Mathilde ! Ils passent la majeure partie de leur temps à manger, produisant ainsi des grandes quantités de déjections qui doivent être retirées du bac d’élevage assez régulièrement afin d’éviter tout risque d’apparition de moisissures et de maladies.

Vous pouvez d’ores et déjà venir les observer et visiter l’exposition sur la sériciculture.
L’entrée est gratuite !

Autres suggestions

Une chrysalide. On distingue sur la droite les pattes repliées.

Élevage de vers à soie 2021 - Du cocon au papillon

Juillet 2021 • par Laura MIRANTE

Evolution de l'élevage de vers à soie

Juin 2010 • par Remy MARCOS, animateur du Conservatoire

Les origines de Noël

Juillet 2005 • par Bernard ROMAGNAN