Lettre d'infos
novembre 2014

 

Que s'est-il passé en octobre ?

Gondwana, les plantes en feu !

Les samedi 4 et dimanche 5 octobre, c'était la dixième fête des plantes méditerranéennes au Domaine du Rayol. Le thème de cette édition de Gondwana s'intéressait à la question des feux sous climat méditerranéen et leur incidence sur la flore et les paysages

À cette occasion, le Conservatoire du Patrimoine a été sollicité pour animer un atelier de fabrication de couleurs végétales... avec pour thème directeur le feu.

La cendre a ainsi été utilisée comme ingrédient principal dans le processus de fabrication des couleurs. Mélangée au curcuma pour du rouge-orangé et mélangée à du jus de chou rouge pour du bleu turquoise.

Les artistes se sont laissés inspirer par le cadre végétal du jardin pour leurs créations !
 

30e fête de la châtaigne

Les dimanches 19 et 26 octobre, La Garde-Freinet organisait sa 30e fête de la châtaigne. Le musée était ouvert pour l'occasion et plusieurs centaines de visiteurs ont pu découvrir les différentes expositions, notamment celle sur la châtaigneraie avec les panneaux prêtés par le SPCV (Syndicat des Producteurs de Châtaignes du Var).

Le Conservatoire du Patrimoine proposait également deux balades gratuites par dimanche. Les participants ont pu s'initier à la cueillette des champignons, en apprenant surtout à les reconnaître sans risquer de se tromper : oronges, cèpes, bolets... en prenant garde à l'amanite phalloïde !

L'après-midi, les familles se sont rendues dans une châtaigneraie pour y découvrir l'histoire et les usages du châtaignier ainsi que les problématiques actuelles posées par ses différents parasites, principalement le cynips. À l'issue de la balade, les gourmands ont pu ravir leurs papilles en dégustant de la crème de marrons.

Le coin des naturalistes

Le mimétisme (suite)


Ecureuil roux

À la suite de la première note rédigée sur le vaste sujet du mimétisme, voici une note entièrement consacrée au camouflage dans le monde animal.

Pour un grand nombre d’espèces animales vivant proche du sol, une couleur s’impose pour passer le plus discrètement possible : le brun, qui se décline en d’innombrables nuances ; le brun dominant mais qui se retrouve parfois mêlé de gris, de roux, de blanc voire de noir ; le brun qui peut se foncer jusqu’à être du marron voire du noirâtre.

Les exemples sont nombreux parmi les mammifères. En restant dans les Maures : chevreuil, sanglier, fouine et belette, lièvre et lapin, renard, écureuil, hérisson, etc. et une majorité de petits rongeurs (campagnol, mulot) ou de petits insectivores (musaraigne, pachyure).

Certaines chauves-souris sont, elles aussi, à dominante brune pour mieux se confondre avec les arbres ou les rochers lorsqu’elles sont au repos.

 

Hors des Maures, en haute montagne, des mammifères font même dans le « réversible » avec un pelage brun en été et un pelage blanc en hiver : le lièvre variable et l’hermine sont de ceux-là.

Pipistrelle de Kuhl
 
Héron pourpré

Les exemples sont plus nombreux parmi les oiseaux. Les oiseaux des champs : faisan, perdrix et caille, alouette, traquet, moineau, linotte, bruant.

Les oiseaux du sous-bois ou des sols forestiers : rouge-gorge, grive, troglodyte. Ceux des rochers : aigle,  hirondelle, accenteur, rouge-queue.

Moins près du sol, mais tout aussi intéressés par une coloration brune, les oiseaux des roseaux : butor, blongios, marouette, râle, rousserole, phragmite, bouscarle.

Parmi les insectes et les autres arthropodes (arachnides, crustacés terrestres et myriapodes) les exemples sont là encore plus nombreux.  Les lister, même succinctement, serait une gageure … je ne m’y risquerais pas !


Moineau friquet

Alouette calandrelle
 
Hirondelle de rocher

. Texte : Denis HUIN, naturaliste
Illustrations : Ecureuil roux et Pipistrelle de Kuhl
    A. JOYEUX
Héron pourpré
    J-P. TROUILLAS
Alouette calandrelle - S. BEILLARD

Hirondelle de rocher et Moineau friquet   Ch. BURY


Appel à bénévoles

Ce mois-ci, Alain BOUVARD et son équipe de bénévoles organisent une nouvelle journée d'intervention au verger conservatoire de figuiers de Miremer le samedi 15 novembre.

Au programme : entretien du site et plantation de figuiers.

Toute personne souhaitant apporter son aide et sa bonne humeur au groupe est la bienvenue !


Pour tous renseignements et inscriptions : l.arp@hotmail.fr 


L'agenda du Conservatoire


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57

Stages et ateliers
Lundi 3 novembre
> 14h
Atelier paléographie, avec Elisabeth SAUZE, archiviste paléographe

[Plus d'infos...]


Samedi 8 et dimanche 9 novembre

> Stage pierre sèche, avec Alain BOUVARD, éducateur spécialisé en métiers du bâtiment

[Plus d'infos...]

 


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57

 

À venir dans les Maures et le reste du Var

Samedi 8 novembre
> 14h
Découvrez le lac de Saint-Cassien et explorez sa réserve de Fondurane, avec Marjorie UGHETTO, naturaliste

C'est une réserve du vivant ! La rivière Biançon coule sous l’ancien pont puis alimente le lac de St Cassien.  Le long de cette rivière se trouvent les aqueducs romains et les premières sources captées par les romains pour Fréjus !
Nous traverserons plusieurs forêts bien différentes. Quelle mosaïque au bord du lac ! Cette diversité permet au site d’abriter de nombreux oiseaux migrateurs, des tortues aquatiques, une forêt étonnante constituée des chênes les plus rares de France.

À Montauroux
Inscriptions au 04 94 47 75 90


© Marjorie UGHETTO
 

Vendredi 21 novembre - Gratuit
> 10h30, La forêt des Maures, histoire et exploitation d'une richesse

Histoire de cette relation particulière entre l’homme et la forêt.

À Grimaud, RDV au moulin Saint-Roch
Inscription
obligatoire auprès du musée 04 94 43 39 29 ou de l'Office de Tourisme 04 94 55 43 83

 
Ateliers 

Samedi 15 novembre - Gratuit
> Atelier-balade, Histoires cristallines,
avec Marjorie UGHETTO, naturaliste

Quels liens entre les fossiles, les avens, la spéléologie, la chaux et nos os ? Une roche et… ? La science de la terre peut répondre à cette question : grâce aux cailloux qui se racontent. Découvrez la géologie, les roches osus nos pieds et la vie passée.

À la maison de la nature des quatre frères au Beausset
Inscriptions au 06 08 33 00 68

Samedi 22 novembre
> Atelier-formation
Il était une fois un arbre, avec Denis HUIN, naturaliste

Cette formation nous permet de comprendre, à partir des forêts méditerranéennes, le rôle de l'arbre, ses forces et ses fragilités. L'arbre n'est pas un être vivant isolé, mais un système complexe, en relation avec le paysage, le climat, le sol, l'homme. Observation et compréhension des arbres sur le terrain.

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au 04 98 04 44 00

 
Manifestations

Samedi 22 et dimanche 23 novembre
>
Les métiers de la colline

Des démonstrations : Débardage à cheval, arboristes grimpeurs, fabrication d'huile de cade
Des contes tout public qui parlent des anciens métiers    charbonniers, bûcherons, porteurs d'eau ...

Des balades : Histoires de sorcières, Découverte des fruits sauvages, Secrets de plantes, Les pierres de nos collines, Gemmage et poix, Sur les chemins de l'eau

Des ateliers : Céréales anciennes, vannerie sauvage, les olives.

À la maison de la nature des quatre frères au Beausset
Plus d'informations au 04 94 05 33 90

 
Conférences

Mardi 4 novembre
> 14h30
Conservation et restauration des objets issus des fouilles archéologiques, par William MOURRET, docteur en sciences de l'Antiquité classique

À la médiathèque de Sanary-sur-mer - Salle Marie Mauron
Plus de renseignements au
06 09 47 02 36

Jeudi 6 novembre
> 14h30
L'héritage des formations géologiques du continent unique ancien (La Pangée) dans des paysages remarquables actuels du sud de France, par Edith PLATELET, professeur agrégé en Sciences de la Terre

À la médiathèque de Hyères
Plus de renseignements au 04 94 00 11 30

Vendredi 7 novembre
> 19h Lecture-théâtre : «14-18, dans l'enfer des tranchées », par la compagnie Artefact

À l’occasion de la commémoration de « La Grande Guerre », deux comédiens prolongent le travail des historiens et des enseignants par une approche sensible de ce terrible conflit. À partir d’un matériau textuel fait de lettres, carnets, récits de guerre et romans, ils évoquent la réalité de l’horreur que vécurent au quotidien les « Poilus » mais aussi « ceux d’en face ».
Une lecture sensible et poignante de lettres et carnets de poilus, accompagnée d’extraits de récits de guerre et de romans, fait revivre sous nos yeux l’enthousiasme des premiers mois, la vie dans les tranchées, l’enfer du front mais aussi l’espoir et la fraternité qui unit tous les hommes.

À la médiathèque du Cannet-des-Maures
Réservation au 04 94 50 35 20

 
Expositions 

© Jordan SZCRUPAK

Jusqu'au 31 décembre
>
Le pouvoir du feu

Cette exposition propose une approche paysagère des cycles du feu et vient interroger les dispositifs conventionnels de lutte contre les incendies ainsi que cette culture de l’extinction. Elle met en lumière, de façon objective, la capacité de régénération des milieux méditerranéens après un incendie.

Le feu, véritable menace pour les populations, est pourtant vital pour les écosystèmes méditerranéens et peut même, en termes de paysage, être considéré comme une énergie de passage, une composante dynamique, finalement un outil de projet à la capacité prospective, tel le trait identitaire du caractère de la Méditerranée.

Cette « culture du feu » s’appuyant sur la naturalité des cycles du feu pourrait être l’occasion de repenser l’organisation de nos territoires. De surcroît, soutenant cette idée, nos territoires méditerranéens pourraient-ils enfin supporter une certaine pyro-tolérance ?

Au Domaine du Rayol
Plus d'informations au 04 98 04 44 00

Jusqu'au 10 mai 2015
>
La cuisine d'hier et d'aujourd'hui en Provence
       

À Grimaud, Musée des ATP
Renseignements au
04 94 43 39 29

 

. Document réalisé par Mélanie ROBEAU, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION À LA LETTRE D'INFO

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite