Lettre d'infos
septembre 2014

 

Le coin des naturalistes

Le rouge-gorge

Avec septembre arrivent d’importants contingents d’oiseaux migrateurs en transit sur le chemin de l’Afrique ou  hivernants qui trouvent dans les Maures un lieu idéal pour s’assurer et le « gîte » et le « couvert ». Le rouge-gorge est de ceux-là, arrivant des contrées « nordiques » ou descendant des montagnes, il passera, en nombre, l’hiver dans les Maures. On le remarque dès son arrivée dans les jardins, qu'il affectionne particulièrement. Peu, voire très peu craintif, il s’approche volontiers du jardinier au travail … c’est ce qui lui vaut son nom véritable de Rouge-gorge familier. Facile à observer, vous verrez alors toutes les couleurs de l’oiseau et surtout son large plastron, non pas rouge mais bien orange … le rouge-gorge n’est pas si bien nommé en fait !


Rougegorge familier
Rouge-gorge familier

À l’échelle de la France, on sait maintenant que les rouges-gorges se répartissent dans les différentes régions en fonction de leur provenance : néerlandais et belges dans l’ouest ; tchèques, autrichiens et hongrois dans le sud ; scandinaves et allemands du nord un peu partout dans le pays ; suisses et allemand du sud dans le sud-est, chez nous donc.

En Provence, le rouge-gorge - appelé aussi rigaou - est depuis longtemps très apprécié et a été massivement chassé. C’est par des pièges à aludes, des fourmis ailées, qu’un très grand nombre de rouges-gorges étaient capturés. À la fin des années 1990, dans le Var, ce ne sont pas moins de 50 000 à 200 0000 rouges-gorges qui étaient capturés chaque année. Cette pratique est aujourd’hui interdite mais les habitudes sont difficiles à faire passer et les captures se font toujours ; des braconniers sont encore régulièrement pris et condamnés.

. Texte : Denis HUIN, naturaliste
Illustrations : Christian BURY


Appel à bénévoles

L'association ARP (Apprentissage Rencontre Patrimoine) est spécialisée dans la restauration de bâti rural en pierre sèche. Elle est en charge du suivi du verger conservatoire de figuiers de Miremer. Pour les mois à venir, elle lance un appel à bénévoles.

La prochaine journée d'action est programmée le 21 septembre.

Le tout dans la bonne humeur et la convivialité !

Pour tous renseignements et inscriptions : l.arp@hotmail.fr 


L'agenda du Conservatoire


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57

Sortie

© Corine Gourgeon

Lundi 15 septembre - GRATUIT
> 10h
Le château de La Tour-d'Aigues, avec Elisabeth SAUZE, présidente du Conservatoire du Patrimoine

Chef d'oeuvre de la Renaissance en Provence, le Château de la Tour d'Aigues est situé au pied des monts du Luberon. - See more at: http://www.luberoncotesud.com/chateau-de-la-tour-d-aigues/la-tour-d-aigues/tabid/47530/offreid/b981dfab-0633-49aa-8b91-dc4f42748881/detail.aspx#sthash.4DAs7WsS.dpuf
Chef d'oeuvre de la Renaissance en Provence, le Château de la Tour d'Aigues est situé au pied des monts du Luberon. - See more at: http://www.luberoncotesud.com/chateau-de-la-tour-d-aigues/la-tour-d-aigues/tabid/47530/offreid/b981dfab-0633-49aa-8b91-dc4f42748881/detail.aspx#sthash.4DAs7WsS.dpuf
Chef d'oeuvre de la Renaissance en Provence, le Château de la Tour d'Aigues est situé au pied des monts du Luberon. - See more at: http://www.luberoncotesud.com/chateau-de-la-tour-d-aigues/la-tour-d-aigues/tabid/47530/offreid/b981dfab-0633-49aa-8b91-dc4f42748881/detail.aspx#sthash.4DAs7WsS.dpuf

Chef-d'oeuvre de la Renaissance en Provence, le château de La Tour-d'Aigues est situé au pied du Luberon.

Rendez-vous à 10h à la porte du château.
Inscription obligatoire et organisation d'un covoiturage au 04 94 43 08 57.

 
Journées européennes du patrimoine
Samedi 20 septembre - GRATUIT
> 9h30 Le Fort Freinet, visite commentée avec Laurent BOUDINOT, chargé du patrimoine.

Vous découvrirez le site médiéval du fort Freinet, dont les vestiges des murs des maisons et du château permettent de remonter le temps du XIIe au XVIe siècle, pour retrouver les anciens modes de vie de ces premiers villageois.



Dimanche 21 septembre - GRATUIT
> 9h30 Le rucher de Blay, visite commentée avec Laurent BOUDINOT, chargé du patrimoine.

Depuis le village de La Garde-Freinet, vous descendrez le long du vallon des Neuf Riaux jusqu'à la retenue collinaire de Vanadal. Là, vous découvrirez le rucher enclos de Blay, daté du XVIIe siècle, récemment restauré et repeuplé de ruches en liège.
 
Semaine varoise de la randonnée
Mardi 30 septembre - GRATUIT
> 14h
Le rucher de Blay, visite commentée avec Laurent BOUDINOT, chargé du patrimoine.

Depuis le village de La Garde-Freinet, vous descendrez le long du vallon des Neuf Riaux jusqu'à la retenue collinaire de Vanadal. Là, vous découvrirez le rucher enclos de Blay, daté du XVIIe siècle, récemment restauré et repeuplé de ruches en liège.
 
Balades
  Visite village

Mercredi 3 septembre
> 14h
Le verger de Miremer,
avec Laurent BOUDINOT, chargé du patrimoine

[Plus d'infos...]


Samedi 6 septembre
> 11h
L'âne au fil des saisons
avec Verrietta PELISSON, accompagnatrice équestre

[Plus d'infos...]


Vendredis 12 et 26 septembre
> 15h
Découverte de La Garde-Freinet,
avec Paul PREIRE, provençaliste gardois

[Plus d'infos...]


Samedi 13 septembre
> 9h30 Le Fort-Freinet,
avec Anne-Marie LEDOUX, archéologue

[Plus d'infos...]


Dimanche 14 septembre
> 9h30
Sur les traces des animaux, avec Romaric IZZO, traqueur, survivaliste

[Plus d'infos...]


Dimanche 14 septembre
> 14h
À cheval dans les Maures,
avec Verrietta PELISSON, accompagnatrice équestre

[Plus d'infos...]

     cheval


Pour tous renseignements et réservations : 04 94 43 08 57

 

À venir dans les Maures et le reste du Var

Vendredis 5 et 12 septembre
> 20h30,
Balade nocturne

Une balade d’été aux heures les plus agréables de cette saison chaude, pour observer ce que la nature nous cache le jour. Profitez des soirs de pleine lune pour découvrir, au Domaine du Rayol, les sons et les parfums de fin de journée ainsi que les plantes d’ici ou d’ailleurs vivant la nuit : floraisons, pollinisation et parfums de l’ombre.

Au Domaine du Rayol
Inscriptions au 04 98 04 44 00

Samedi 20 septembre - Gratuit
> 14h, Sur les traces des animaux

Pour vivre heureux, vivons cachés : la devise des animaux qui peuplent nos forêts. Un trou dans un arbre, une empreinte, une plumée sont autant d’indices laissés par les habitants des sous-bois pour manifester leur présence sans se dévoiler. Avec Romaric Izzo, traqueur survivaliste, ouvrez la porte d’un univers qui vous accompagne lors de vos balades en forêt. 

À Cabasse
Inscription
au 04 98 10 43 59

 
Manifestations

Dimanche 21 septembre
>
Fête de la prune

Des animations pour les petits et les grands, des démonstrations culinaires de grands chefs, des visites et un marché de la prune.
Le Conservatoire du Patrimoine aura un stand et proposera en continu un atelier sur la fabrication naturelle des couleurs.

À Brignoles de 10h à 18h - Programme complet en ligne

Samedi 20 et dimanche 21 septembre
> Journées européennes du patrimoine

Associer dans un même intitulé patrimoine culturel et patrimoine naturel, c’est évoquer les liens qui unissent définitivement le patrimoine sous toutes ses formes à l’environnement – minéral, végétal, urbain, littoral ou champêtre – qui le côtoie, l’abrite ou le sublime. Les deux notions sont étroitement imbriquées.

C’est également reconnaître une définition plus large de la notion stricto sensu d’objet patrimonial en l’ouvrant à celle de site ou de paysage.
« Patrimoine culturel, patrimoine naturel » place le patrimoine au cœur d’un spectre allant du monument historique aux espaces protégés, en prenant en compte les vastes domaines et espaces naturels abritant du patrimoine, ou encore les éléments naturels eux-mêmes faisant véritablement patrimoine.

Consulter le programme complet des événements par commune

 
Conférences

Vendredi 19 septembre
>18h Vidéo-projection du Bulletin 2014 «Mémoires de la Grande Guerre et de la Libération de Draguignan»
Par Pierre Jean GAYRARD, président de la Société d'Etudes de Draguignan.

À Draguignan, 21 allée d'Azémar
Pour plus de renseignements 04 94 68 38 32

 
Expositions 
 

Jusqu'au 17 septembre
> La villa gallo-romaine de Pardigon 2

Pardigon tire son nom du maire de Gassin qui y avait fait bâtir sa résidence principale et une ferme, au XIXe siècle, dans la plaine du bord de mer qui porte toujours son nom, lorsque cette commune s'étendait jusqu'au Rayol Canadel inclus. Quatre sites romains ont été identifiés sur ce secteur que les archéologues ont distingué par des chiffres romains. Deux sont des villas romaines (Pardigon II, située sur la plage du Débarquement, commune de La Croix-Valmer, et Pardigon III sous le parking actuel de Pardigon, commune de Cavalaire).

L'exposition retracera près de six siècles de riche occupation romainedepuis l'époque des pionniers de la VIIIe légion romaine qu'un membre avait reçu pour ses bons et loyaux services.

À la médiathèque de Cavalaire
Renseignements au 04 94 01 93 20


. Document réalisé par Mélanie ROBEAU, chargée de communication du Conservatoire du Patrimoine

INSCRIPTION À LA LETTRE D'INFO

Nom :
Prénom :
Email :
Je souhaite